Les défis Malte

Besoin de matériel médical pour soigner les plus fragiles au SénégalInternational

Y. Sweetlove

Accueil>Toutes les campagnes>Besoin de matériel médical pour soigner les plus fragiles au Sénégal

Nous avons besoin de vous pour…

Acquérir au plus vite du matériel médical et spécialisé pour renforcer la prise en charge des patients au sein de notre cabinet de dermatologie et léprologie à Dakar.

Dans le monde, une personne apprend toutes les deux minutes qu’elle est touchée par la lèpre. Bien que considérée comme éradiquée au Sénégal depuis 2015, la lèpre, continue pourtant d’y sévir. Les tous premiers symptômes se manifestent par des tâches et des lésions de la peau, particulièrement difficiles à détecter, d’où la nécessité d’examens dermatologiques poussés. En l’absence de traitement, elle provoque des lésions cutanées, qui peuvent évoluer vers un handicap irréversible.

Aussi, nous devons d’urgence acquérir du matériel pour améliorer la prise en charge des patients et doubler le nombre de bénéficiaires de notre service de dermatologie / léprologie du Centre Hospitalier de l’Ordre de Malte (CHOM) qui, jusqu’en 2010, était exclusivement destiné aux soins, à la formation et à la recherche relative à la lèpre. Actuellement, nous y soignons entre 200 et 300 patients par mois.

Nous devons ainsi réunir au plus vite 9 484 € :

  • 5 078 € de matériel médical : dermatoscope connecté, appareil de cryothérapie, matériels de tests allergologie, etc.
  • 4 406 € de matériel spécialisé pour le cabinet : lampe scialytique mobile, armoire de stockage, table et tabouret roulants.


©S.Cherkaoui

Pourquoi ce besoin ?

Au Sénégal, les affections dermatologiques comme la lèpre, souvent handicapantes et causes d’incapacité de travail, constituent le 3ème motif de consultation. Les enfants sont les plus touchés.

La demande en soins dermatologiques est en forte augmentation alors que le pays ne compte qu’un spécialiste pour 267 000 habitants ! Les consultations en clinique privée sont rares et à des prix souvent prohibitifs. Ceci aggrave la situation de précarité des patients dont la plupart renonce à des soins pourtant vitaux.

Cependant, faute de matériel adapté, notre CHOM ne peut traiter toutes les pathologies et est parfois contraint d’orienter les patients vers d’autres structures, avec un impact désastreux pour les patients : 

  • Surcoûts pour une population déjà fragilisée (les patients se retrouvent à payer deux consultations au lieu d’une)
  • Retards de prise en charge qui peuvent s’avérer lourds de conséquence pour certains patients

Le Dr Fall témoigne :

« Depuis plus de 50 ans, le CHOM a toujours été au service des malades affectés par la lèpre. Avec un équipement adéquat et un personnel qualifié, je souhaite élargir l’offre de soins en Dermatologie - Allergologie car la demande est de plus en plus forte. »

©Diego Ravier

Ce que vos dons vont changer…

Grâce à l’achat du matériel médical , nous allons :

  • Détecter et diagnostiquer plus facilement les lésions causées par la lèpre.
  • Proposer des soins dermatologiques.
  • Doubler le nombre de bénéficiaires pour aller jusqu’à 2 400 prises en charge par an.

En soutenant ce projet avec un don, vous permettrez à ces femmes, hommes et enfants atteints de la lèpre ou de maladies dermatologiques d’être soignés au plus vite pour empêcher des complications parfois irréversibles.

Projet créé par

Docteur Lahla FALL

Médecin

Centre Hospitalier de l’Ordre de Malte à Dakar

0
donateurs
0
jours restants
0€
collectés sur 9,484€
TERMINÉ
Votre don sera réaffecté
à un autre projet prioritaire
par l’Ordre de Malte France

75% du montant de mon don sont déductibles de l’Impôt sur le Revenu dans la limite de 1 000€, puis à hauteur de 66% dans la limite de 20% du revenu net imposable.